Home

Fiabilité en Biométrique Vocale

Projet ANR : Blanc – SIMI 3 – Matériels et logiciels pour les systèmes et les communications (Blanc SIMI 3) 2012

L’idée selon laquelle il est possible de reconnaître quelqu’un à partir de sa voix est très répandue. Dès qu’un auditeur entend une personne parler, il peut y associer certaines caractéristiques comme son genre, son âge ou encore son origine géographique ou sociale, voire lui attribuer des traits de personnalité

Depuis près de 15 ans, des systèmes de Reconnaissance Automatique du Locuteur (RAL) sont évalués par le NIST à travers les campagnes SRE. Ces évaluations montrent une progression importante des performances, amenant à envisager de nombreuses applications notamment dans le domaine judiciaire.

Les conséquences que peuvent avoir de telles applications nécessitent de s’interroger sur la fiabilité des mesures d’évaluation effectuées. En effet, les critères actuellement employés pour mesurer la performance d’un système sont estimés globalement sur l’ensemble des tests effectués. Il s’agit de mesures de Taux d’Egale Erreur (EER) ou de Decision Cost Function (DCF). Ces mesures moyennes calculées sur un grand nombre de tests provenant de locuteurs différents ne tiennent qu’imparfaitement compte du cadre applicatif pour lequel une réponse doit être retournée pour un cas précis lié à des données impliquant seulement un ou deux locuteurs donnés.

Outre les apports en termes de connaissances sur les caractéristiques individuelles portées par la voix, ce projet permettra, pour la comparaison de voix, de dépasser le cadre de la performance pour entrer dans le domaine de la fiabilité.

Référence projet : ANR-12-BS03-0011